Des papillons de Martinique dans les Muséums métropolitains

Publié le 13 Novembre 2015

Depuis le début de l’année, et ce jusqu’à fin 2016, l’association Martinique Entomologie se charge de la conduite d’un Atlas des papillons de jour de la Martinique. Puisqu’un tel travail n’avait jamais été réalisé, membres et partenaires se mobilisent pour proposer une image contemporaine de la diversité de l’île. En plus des sorties et des témoignages de chacun, scientifiques, naturalistes ou curieux, nous avons commencé à répertorier et inventorier les collections relatives aux papillons diurnes de l’île. Les importantes données historiques, datées parfois d’un demi-siècle, nous renseignent notamment sur l’évolution de cette faune au cours des décennies passées. Si la collection PINCHON, collection fondamentale pour la connaissance historique, n’a pas encore été relevée, quelques autres collections dispersées et partielles ont d’ors et déjà été consultées en métropole :

- La collection Georges BROQUET (Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes)

Georges BROQUET (1922-2002) s’est intéressé à de nombreux groupes d’insectes et son legs au MHNN comporte plus de 600 boites pour environ 15000 espèces !

Les papillons de la Martinique, collectés lors de deux voyages en 1978 et 1981, sont au nombre de 174. L’essentiel des captures a eu lieu, comme c’est souvent le cas, à Tartane (124), à Sainte-Anne (18) et aux Salines (13), même si des données unitaires mentionnent Ajoupa-Bouillon, la Pelée ou encore le Diamant. Cette collection qui aborde toutes les familles et offre de grandes séries se caractérise par le soin et la tenue de ses spécimens.

Des papillons de Martinique dans les Muséums métropolitainsDes papillons de Martinique dans les Muséums métropolitains

- La collection Georges BRANGER (Muséum d’Histoire Naturelle de LYON)

Georges BRANGER, capitaine au long court et collectionneur, a constitué de grandes collections d’insectes de la Martinique. L’homme est évoqué à quelques occasions dans l’ouvrage de PINCHON & ENRICO sur les papillons des Antilles (1969). Sa collection a été éclatée lors de ventes aux enchères, et nous avons eu la surprise d’en retrouver un fragment à Lyon ! Il s’agit de quelques boites de sa collection d’Hespéries d’Amérique du Sud,  avec 51 spécimens issus de la Martinique. Ce petit bout de collection présente tout de même 12 espèces d’Hespéries sur les 14 présentes en Martinique.

Des papillons de Martinique dans les Muséums métropolitainsDes papillons de Martinique dans les Muséums métropolitains

- La collection Pierre LACHIVER (Muséum HENRI-LECOQ de Clermont-Ferrand)

Pierre LACHIVER (1931-1999) a été enseignant au François de 1973 à 1984. Passionné d’entomologie, il a réalisé une collection de papillons de jour de métropole et du Maroc. 80 spécimens issus de la Martinique ont toutefois été trouvés au Muséum HENRI-LECOQ. Parmi eux, quelques données sont intéressantes : Astraptes talus, Allosmaitia piplea et surtout une série de Dione juno, non revu depuis les 90’.

 

Des papillons de Martinique dans les Muséums métropolitainsDes papillons de Martinique dans les Muséums métropolitains

- La collection Jean POULARD (Muséum d’Histoire Naturelle de LYON)

Nous ne savons rien de Jean POULARD, mais nous avons trouvé 12 spécimens de Piérides, datés de 1976, dans sa collection. Ces données sont localisées à Morne-Rouge et à Ajoupa-Bouillon.

Des papillons de Martinique dans les Muséums métropolitains

- La collection Jacques PIERRE (Muséum National d’Histoire Naturelle)

Jacques PIERRE, que nous connaissons bien à Martinique Entomologie, entre autre pour son article sur les papillons de jour et pour avoir décrit en 2003 le fantastique Castnia pinchoni, possède une belle collection hébergée à Paris. Près de 650 spécimens, de toutes les familles (dont un C. pinchoni) et datant parfois de 1960, constituent cette collection de grand intérêt.

Des papillons de Martinique dans les Muséums métropolitainsDes papillons de Martinique dans les Muséums métropolitains

Nous remercions tous ceux qui nous ont permis de découvrir et d’approcher ces collections, en particulier Jacques Pierre (MNHN), François Meurgey (MHNN et SHNLH), Philippe Bachelard et Marie-Françoise Faure (Muséum de Clermont-Ferrand) et Cedric Audibert (Muséum de Lyon).

 

 

Images Martinique Entomologie sauf Collection Pierre Lachiver (images Philippe Bachelard).

Ce projet est financé par la DEAL Martinique.

Rédigé par Bèt à fé

Publié dans #Lépidoptères

Repost 0
Commenter cet article